Un plat Thaï

Exotique.

Pas de sauce au curry ni de noodles à base de riz. Pas de viande non plus dans ce plat que j’ai préparé l’autre jour pour le Beau Gino et moi. Et pourtant, un délicieux goût qui rappelle les saveurs des plats thaïlandais dans ce pavé thaï que j’ai découvert au hasard d’un rayon du Delhaize. Pas n’importe quel rayon : celui où l’on trouve des burgers, des nuggets, des cordons bleus, des saucisses, des boulettes et même du hâché … sans viande !

Au supermarché, le rayon végétarien est souvent le parent pauvre, délaissé au milieu d’un monde d’abondance et de variétés infinies. Ce n’est plus vraiment le cas au Delhaize qui a fait un gros effort ces dernières années pour étoffer son offre de produits végétariens. J’étais déjà abonnée aux burgers de noisettes, un des grands classique de la diète du Petit Snottneus et désormais, je fais également la razzia sur ces pavés délicieux qui constituent la base d’un repas sain, savoureux mais vite préparé : un atout considérable pour les jours de semaine, lorsque on n’a ni le temps ni l’envie de passer 2 heures en cuisine. Lire la suite

Une Salade Thaï

Belgo-japo-thaï. Pour être exacte.

On dit d’une salade qu’elle est Thaï dès qu’on lui rajoute 3 lamelles de mangues et une poignée de cahuètes. C’est ce que j’ai fait avec mes restes du frigo alors même si cette salade contient des carottes cuites, un demi avocat et de la sauce soja sucrée, qui n’ont rien de thaïlandais, elle s’appellera Thaï. Cette association d’aliments est le fruit d’un banal hasard, celui du mardi soir, du frigo  vide, du bac à courrier plein de factures et de l’estomac, vide lui aussi. C’est le fruit de la volonté de faire un effort sur les dépenses non nécessaires, le genre de bonne résolution qu’on prend juste après avoir digéré le barquette de sushi shop qu’on s’est fait livrée presque dans son canapé, par flemme, par gourmandise, par inconscience. IMG_0191

Lire la suite

Un chili végétarien

14,76€

C’est le prix de ce plat gourmand, nourrissant et coloré qui peut rassasier 6 personnes. Parce qu’il ne faut pas nécessairement des produits coûteux pour des dîners savoureux. Et aussi parce qu’à la fin du mois, on compte un peu ses sous ou la profondeur de son déficit bancaire, c’est selon. Avec des aliments en boîte peu onéreux, quelques produits frais et des ingrédients de base, comme des épices ou de l’huile, on a de quoi faire en un tour de main un plat super facile à préparer, qui convient aux végétariens tout en retrouvant un petit goût de viande, grâce à une petite astuce dans la liste de courses.

20150330-221949.jpg

Lire la suite

Un curry de légumes

Cuisine de placard.

Vous savez, les plats qu’on fistouille après avoir scanné visuellement toutes les armoires à provisions mais aussi le fond du frigo, sans oublier le tiroir à légumes où on trouve toujours quelques vieux énergumènes un peu défraîchis, achetés une dizaine de jours plus tôt sur le coup de l’ambition et/ou de la naïvité. C’est un plat comme ça dont je vous donne la recette aujourd’hui. Un plat facile à préparer, avec des aliments frais de fond de frigo et des aliments en pots à avoir impérativement en réserve : un curry  rouge de légumes.

De quoi s’agit-il ?

Les plats en sauce de curry rouge , on en trouve beaucoup sur internet et sur les cartes des restaurants asiatiques. Au restaurant, le meilleur que j’ai goûté est celui du Bois Savanes, un restaurant thaïlandais succulent situé dans le quartier Européen de Bruxelles. C’est aussi un des rares plats asiatiques que je cuisine régulièrement, avec les Pad Thaï. Parce que c’est facile, rapide, pas cher et aussi, parce que ça me permet d’utiliser mes vieux légumes dans autre chose qu’une soupe. C’est la fin de l’hiver et les soupes, je commence à en avoir ma dose.

Dans mes armoires, j’ai toujours en stock de quoi faire des plats consistants qui ne nécessitent pas beaucoup de produits frais, comme le chili sin carne ou le curry rouge. Des conserves, des petits pots, des berlingots, des pâtes de curry rouge. Cette fois-ci, j’ai opté pour une pâte légèrement différente : le curry Panaeng dont le goût diffère légèrement du curry rouge. Il contient des cacahuètes et il arrache beaucoup moins 😉

20150304-230728.jpg

Lire la suite