Une frangipane

Facile gourmandise.

C’est un tout petit billet que je vous propose aujourd’hui, comme ces petits bisous qu’on dépose en haut de la nuque, ces doudouces du bout des doigts, sans chichis ni tralalas.

A l’école du Snottneus, pas encore d’élocution ni de poésie à réciter mais chaque semaine, une recette à réaliser par des petits élèves concentrés. Au mois de mai, ce sera le tour de mon  apprenti-pâtissier qui a choisi pour « sa recette » : une frangipane. C’est l’un des gâteaux préférés de son papa, qui affectionne autant la version boulangère que la version industrielle, à la date de péremption quelque part dans le prochain millénaire.

Lire la suite

Un cake Douceur 

Sweet.

Il y a des must-have dans une cuisine. Dans la mienne, il y a toujours une bouteille de bulles dans le frigo, pour les bonnes nouvelles, de quoi faire un chili sin carne et aussi, tous les ingrédients de base pour faire un cake, en cas de gros coup de cafard ou de goûter imprévu. Ces ingrédients qui sont les mêmes pour réaliser des biscuits, ce sont les ultra basiques farine, œufs, beurre et sucre.

Ces derniers jours, j’ai eu heureusement plus de goûters imprévus que de coups de cafard mais il n’y en a pas eu un, de jour, sans que je ne ressente une grande envie de sucre, à cause ou grâce à l’allaitement maternel qui fait grandir la toute petite (et insatiable) Snottneuse. C’est dans ce contexte lactophile que j’ai remanié ma recette de cake, oui le bête cake nature, grand classique inratable des goûters pour y ajouter quelques ingrédients tout doux : de la poudre d’amandes, de la noix de coco et de la fleur d’orangerimg_3247

Bon je vous explique ?  Vite avant que la petite Snottneuse ne se reveille  Lire la suite

Un riz au lait exotique 

Rijstpap.

L’autre jour, j’ai fait à manger pour mes amis. Un plat mijoté comme je les aime, qui se prépare à l’avance dans une grande cocotte. Quand les invités sont là, il ne reste plus qu’à cuire le riz. C’est pratique et surtout ca me permet de faire une pause à l’horizontale avant leur arrivée, histoire que la Petite Snottneuse prenne des forces avant de sortir.

Bref, a l’apéro, entre deux chips et en pleine discussion sur les nombreux sujets brûlants de l’actualité belge, j’ai cuit mon riz, mon riz basmati. Tout mon paquet de riz basmati. Distraction, hormones, maladresse, les trois à la fois peut-être … ont fait que je me suis retrouvée à la fin de la soirée avec 1 kilo de riz basmati cuit et superlu (et un peu gluant aussi).

Que faire avec un surplus de riz ? Au plat pays, on hésite pas tres longtemps, on fait un rijstpap, un riz au lait quoi. Et avec du riz basmati ? Eh bien c’est que je vais vous expliquer.

Concrètement, de quoi s’agit-il ?

Avec 500 gr de mon trop plein de soupe riz, j’ai entrepris de faire un riz au lait exotique en remplaçant le lait concentré par du lait de coco , de la poudre de coco et du sucre. C’est ultra simple, ultra bon et surtout, pour ceux qui préfèrent : c’est ultra veggan.

Lire la suite

Des petits sablés

Simplissime.

 

Pour plein de raisons dont certaines sans lien avec la cuisine, depuis quelques semaines je fabrique régulièrement des petits biscuits tout simples mais tout bons et surtout, très faciles à faire avec peu d’ingrédients et encore moins de technique. Je n’ai ni la patience ni la minutie qui caractérisent les apprentis et les grands pâtissiers mais je n’en aime pas moins les bonnes choses, celles qu’on fait soit-même et de ce fait, qu’on savoure d’autant plus.   img_1041
Avec cette petite recette, je n’ai pas inventé le fil à couper l’eau tiède qui fait monter la mayonnaise du vase. Vous avez une minute devant vous ? Allez, je vous explique …

Lire la suite