Un coeur de coco

Mimi tout plein.

Pratique et rapide aussi. Ce n’est pas une recette mais une petite astuce que je vous livre ici. Un détail qui ajoute une touche visuelle et gustative à vos plats à base de curry. Une façon de conserver vos restes de lait de coco, au lieu de les laisser moisir au fond du frigo. Et une bonne raison pour mettre des petits coeurs dans vos assiettes ❤ A condition d’avoir des bacs à glaçons en forme de coeur.

Mais pas de panique si vous n’en avez pas … l’astuce fonctionne également avec des bacs à glaçons en forme carrée, en forme de poissons, de trèfles à quatre feuilles, de Darth Vador … que sais-je encore ?

20150315-194833.jpg

Lire la suite

Une soupe jaune

Le temps sera doux. Le ciel sera dégagé. C’est l’automne comme on aime.

Alors avant de rêvasser à mon weekend automnal, avec un Beau Gino fatigué et un petit Snottneus en pleine forme (ceci expliquant cela), je vous parle d’ une petite association à mettre en soupe, pleine de saveur et de vitamines. Parce que vous, je sais pas, mais moi le weekend, j’aime bien avoir une petite soupe en réserve histoire de pas craquer sur les chips le samedi après-midi avant un dîner festif ou pour un repas sain et reposant le dimanche soir.

Et cette soupe jaune, je l’aime tout particulièrement en automne, parce qu’elle est assortie à la couleur des arbres, parce qu’elle réchauffe lorsque le mercure baisse dans le thermomètre et surtout … surtout, parce qu’elle est encore meilleure avec un peu de cheddar rapé 🙂

 Pour 2 larges portions de soupe jaune, il vous faut :

Lire la suite

une soupe de courgettes et des croûtons parmesan/huile de truffe

C’est une recette express.
Ce sera donc un article … express.

J’ai passé une longue journée, à relooker un bureau, lire des documents, replonger dans des vieux manuels de droit commercial, dézinguer le carelage de ma cuisine avec une bombe de peinture, trouver le moyen de rattraper le coup (avec du dissolvant, véridique), puis donner au Petit Snottneus tout l’amour dont il a besoin avant de le mettre au lit. Loin de moi l’idée de me plaindre, c’était une chouette journée, mais à 21h, j’étais HS.
Dans la cuisine, les croûtes de la tartine du Petit Snottneus (qui n’a pas encore l’âge de manger ses croûtes) et dans le frigo, une vieille courgette raplapla. Pas envie de cuisiner mais pas envie non plus de me contenter d’un bol de céréales.

Que faire ? Une soupe aux courgettes
Comment ? Avec un babycook ou une simple casserole et un mixeur

Lire la suite

Une soupe au curry rouge

Vous je ne sais pas, mais moi ce que je préfère dans les plats asiatiques, ce sont les sauces. Poulet, scampis, et autres nems, rouleaux de printemps ou galette de tilapia enrobée de feuilles de bananiers ne sont que fioritures, bien nécessaires pour se régaler de succulentes sauces.
Sucrées salées dans la plupart des cas, au cacahuètes, curry de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, c’est la sauce qui donne bien souvent toute son âme au plat, si bien qu’on le nomme en fonction : scampi au curry vert, poulet sauce saté, bœuf au curry rouge …etc.
C’est d’ailleurs aussi la sauce qui me fait demander un second plat de riz, parce que ça le fait pas trop de finir sa marmite de curry à la cuiller à soupe (et puis bonjour les aphtes…).
C’est donc une constante : je sors chaque fois d’un resto asiatique en ayant trop mangé (oui, bon, aussi à cause des Kroepoek enfournés au début du repas). Pas dingue quand on essaye de garder la ligne, surtout que ces sauces sont aussi bien grasses.

Forte de ce constat (et oui… C ‘est du lourd chez Belle Ginette), j’ai donc réfléchi à une autre manière de satisfaire ma passion pour le curry rouge tout respectant un nombre raisonnable de calories. Pas beaucoup de calories + beaucoup de goût(s) -> fastoche, il me fallait une soupe.
Et je ne suis pas mécontente du résultat : une soupe de carotte au curry rouge.

Lire la suite