Mon pense-bête gourmand

Redite.

Il y a longtemps, j’ai écrit un article qui m’a beaucoup servi. C’était au début du blog, quand je cherchais encore mon style et mes sujets de prédilection. Avant de parler de la maternité, du bonheur professionnel et du bonheur tout court, quand je ne dédiais cet espace qu’à des recettes et des bricolages et de temps à autres, des bonnes adresses.

Depuis lors, l’eau, l’encre et le vin ont coulé, sous les ponts, sur les pages, dans les verres. Des blogs de bonnes adresses, il y a en quelques uns que je suis assiduement. Des blogs de bonnes recettes aussi. Et puis tous les autres, ceux des mamans, des photographes, des gourmandes, des épicuriennes, il y en a même qui sont tout ça à la fois.

Mais cet article, quand même. Il m’a bien servi. C’était un pense-bête culinaire, la liste de toutes mes envies de restaurants du moment d’alors. L’article qu’on ressort quand on se met enfin d’accord sur une date et qu’il reste encore à se mettre d’accord sur un lieu avec cet envie d’aller essayer ce nouvel endroit dont tout le monde parle. Oui mais lequel ? On est encore passsé devant l’autre jour ? On se l’était dit :Oh j’irais bien là un soir ». Et puis le soir venu on ne sait plus.

Tous les mercredi, après mes cours de photo, j’ai un ticket pour une soirée de mon choix. La babysit est flexible : ciné, télé, copines, c’est moi qui décide. Alors pour ces quelques soirs de liberté qui s’annoncent, je me suis refait une petite liste de ces restos que j’ai envie de tester. Des nouveaux, des anciens, des tendances et des confidences. Je ne les ferai pas tous mais le mercredi soir, quand j’aurai mis la main sur une copine pour papoter ou sur le Beau Gino pour roucouler, je saurai où aller.

Lire la suite

Efarmz, le panier bio en un clic

Allez, non, 5 clics.

C’est probablement la formule la plus rapide.

Il y a de cela quelques semaines, j’ai participé à la Craft Night des Filles à retordre. Je vous en parlais d’ailleurs ici. Et notamment du petit Goodies Bag que nous avons reçu à l’issue de cette soirée créative. Parmi les goodies, figurait un bon d’achat d’une valeur de 10€ chez Efarmz, un site internet qui propose des paniers bio à la carte.IMG_1024

J’en avais déjà entendu parler, ce fut donc l’occasion de tester ce site internet, créé par deux jeunes entrepreneuses désireuses de mettre en valeur les produits de nos terroirs.  Tous les produits proposés sont soit issus de l’agriculture biologique soit issus de l’agriculture intégrée, soit de l’agriculture raisonnée, soit des produits respectant la charte d’agriculture paysanne.

Lire la suite

Un circuit très court : Les paniers de la Finca

400 mètres.

C’est la distance entre le champ et le comptoir de vente. En matière de circuit, on peut difficilement faire plus court.

Avant de poursuivre, quelques explications sur la notion de circuit court :  on parle de circuit court quand il y a maximum 1 intermédiaire entre le producteur et le consommateur. Cette notion est principalement usitée pour les produits agricoles distribués via les paniers bio, les comptoirs de vente, et certains produits dans les marchés ou supermarchés.

Les avantages de passer par ce type de circuit sont multiples : restaurer un lien entre le consommateur et le producteur, avoir une meilleure connaissance des conditions de productions et d’élevage, permettre aux agriculteurs d’augmenter leur marge bénéficiaire sans que le prix final en soit impacté, et favoriser le maintien d’une production agricole locale. En outre, via les circuits courts, on trouve souvent des variétés de fruits a & légumes dit oubliés – de quoi frimer lors des dîners à la maison 😉

Lire la suite

Un salon de choc’

Tout le monde peut se tromper.

Dans un article précédent, je déclarais que Janvier et Février étaient des mois pénibles où il n’y avait rien pour se réjouir. J’avais tort car depuis quelques jours, je vois partout dans Bruxelles des affiches annonçant un évènement prestigieux dont on ne peut que se réjouir : le Salon du Chocolat ! Plus gourmand que le Salon de l’auto, moins vulgaire que le Salon de l’érotisme et nettement moins déprimant que le Salon de l’emploi, ce Salon tout en magnésium et en cacao s’installe pour la première fois à Bruxelles, après avoir pris place dans de nombreuses villes du monde entier.

J’ai envie de dire : Il était temps hein !

Bref, ne boudons pas notre plaisir pour cet oubli dûment réparé car il est scientifiquement prouvé que le chocolat, sous toutes ses formes, est un produit essentiel, que dis-je, vital pour notre bonne santé physique et mentale, rudement mises à l’épreuve par ces après-midi sans luminosité, ces arbres sans feuilles et ces satanées résolutions de nouvel an.

Lire la suite