Pour Arthur

3 pommes

Il s’appelle Arthur. Comme un vieux roi ou comme un jeune poète. Ou bien comme un petit clown. Oui plutôt comme un petit clown. Car il n’avait rien d’austère, que du contraire. Rire et faire rire, manger et câliner, voilà le programme de ses journées. Sauf qu’il y a deux ans, Arthur est devenu une étoile, emporté trop vite par une virulente méningite. Trop vite, trop tôt, trop tout.

Arthur, un petit bonhomme de presque 10 mois, brille désormais là-haut et a comme objectif de devenir une bonne étoile. Il l’est déjà, evidemment, car depuis un an, son Papa et sa Maman, récoltent des fonds en son nom, le nom de sa fondation.

Arthur Forever, c’est la mémoire d’un petit clown, c’est un soutien à la recherche médicale pédiatrique mais pas que. En souvenir de leur fils, Anne-Sophie et Martin sensibilisent à ce qu’ils ont vécu tous les trois : les maladies infectieuses, le don d’organes et le soutien aux parents en deuil.

L’a.s.b.l. oeuvre également pour la sensibilisation au don de sang et soutient activement l’intervention de docteurs très particuliers auprès des enfants : les Docteurs Zinzins, une sacrée bande de (grands) clowns, artistes professionnels qui ont pour mission de faire rire les enfants. « L’arrivée des clowns à l’hôpital a permis de mettre en lumière l’importance du rire et du rêve dans le processus de guérison. Il est plus facile de soigner un enfant heureux. Les clowns offrent aux enfants malades la possibilité de s’evader par le rire et le jeu et de garder un espace d’imaginaire pour faire face à la maladie ». Arthur, lui, n’a pas eu l’occasion de les rencontrer mais il ne fait aucun doute qu’il les aurait adoré.

Pour soutenir les Docteurs Zinzins ainsi que les autres démarches, Arthur Forever récolte des fonds grâce à une multitude d’activités : marchés de Noël, ventes aux enchères, évènements sportifs et notamment, les 20 km de Bruxelles qui, cette année, se tiendront le dimanche 28 mai prochain.

Dans un peu plus de deux semaines, ce seront 88 sportifs qui dévaleront sur les grandes artères de la Capitale. Je les aurais bien rejoint, pour courir, pour soutenir, pour agir. Oui mais bon, la course à pied hein … vous voyez quoi … c’est pas vraiment ma tasse de thé. Heureusement au mois de mai, il n’y en a pas que pour les sportifs : c’est aussi le mois des brocantes et pas des moindres : les Puces Nautiques, la grande brocante du quartier du Châtelain, organisée par Julie & Isabel, deux ixelloises motivées et movitantes. Cette année, les puces nautiques se tiendront une semaine avant les 20km de Bruxelles, donc le dimanche 21 mai, toute la journée. 

J’ai donc décidé de rassembler toutes les affaires dont je n’ai plus besoin et de les mettre en vente à cette occasion. Il y aura de tout : des vêtements, un peu de déco, des jouets, des livres mais pas de vieux brols tout cramés, ça je vous le promets ! Tous les bénéfices récoltés lors de cette brocante seront versés à Arthur Forever.

Alors, si vous ne vous entraînez pas pour les 20 km de Bruxelles, vous venez me voir ? Mon stand sera situé sur la place du Châtelain, sur le coin avec la rue Simonis. Il sera reconnaissable grâce au logo d’Arthur Forever :

Et si les brocantes, c’est comme la course à pied, c’est pas votre tasse de thé non plus, vous pouvez toujours faire un don sur le compte de l’a.s.b.l. Arthur Forerver :

BE95 6451 0414 1558. Peu importe le montant, l’important c’est de participer (comme disait l’autre).

Ensuite, prenez quelques minutes pour aller faire un tour sur le très beau site internet consacré à Arthur, son histoire, sa maladie ainsi qu’aux démarches soutenues par l’a.s.b.l. Sur chaque page, vous verrez un petit clown malicieux vous sourire, c’est Arthur, un mini super-héros qu’on est pas prêt d’oublier.

Un petit mot sur les Puces Nautiques :

Grande brocante conviviale et animée, les Puces Nautiques sont un des nombreux évènements proposés par l’asbl Les Petites Puces à qui l’on doit également le Châtelain sous Oxygène, organisé chaque année lors de la journée sans voiture, mais aussi UP summer au Bois de la Cambre ou encore le Week-end à la Française, dans le quartier de la Place Brugmann. A la barre, Julie Moulia et Isabel Skou qui font d’Ixelles un véritable village où tout le monde apprend à se connaître. 

3 réflexions sur “Pour Arthur

  1. Oh, triste histoire… Je vais essayer de venir à ta brocante, mais déjà bravo pour ton engagement, et bravo aux parents de mener cette lutte courageusement ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s