Le Portugal entre nous

La première fois.

Nous et lui, pendant 2 semaines. H-24. Pas d’amis, pas de grands parents, pas de famille. Juste nous et lui. Et le Portugal, à découvrir, à regarder, à boire et à manger. A sillonner, dans notre petite Fiat 500 de location, un peu serrés entre la poussette, les valoches, le seau et les pelles, obligés de repasser la 1re dans les côtes abruptes et les petits chemins de traverse, non sans un gros vroooum d’embrayage, pour le plus grand bonheur du Petit Snottneus. Dans une ferme au fin fond de l’Alentejo, qui m’a rappelé la Californie et certains airs de Cuba, puis le long de l’Atlantique, l’Algarve et ses plages à la beauté époustouflante, on a passé nos toutes premières vacances en famille dont je vous ramène ces quelques images :

20150816-141524.jpg

 

20150816-141544.jpg

 

20150816-141629.jpgDes vaches et des chèvres à observer, un petit cou de Snottneus à renifler, des palourdes fraîches à cuisiner, à ma façon avec un pesto au persil et aux pistaches ou la recette classique  qui goûte bon le vin blanc.  Un petit bungalow au sommet d’une colline avec des airs de Out of Africa moi je fais Meryl Streep et toi tu fais Robert Redford . Les paniers du petit-déjeuner, le potager dans le jardin du dernier hôtel et les rues chaleureuses d’Evora.

De l’ail dans les pêches, dans les palourdes, dans le chou-fleur, dans les pâtes … tous les trois au même régime, pas besoin de dormir tête-bêche. Bref, de l’ail à tous les repas, sauf le matin où l’on se délecte de pasteïs de nata, ces petites pâtisseries aux oeufs qui se dégustent avec un bon café, en admirant la vue.

20150816-141609.jpg

20150816-141508.jpg

20150816-141622.jpg20150816-141516.jpg

Des maisons blanches avec parfois un peu de bleu et parfois un peu de jaune. Des petits villages figés dans le temps, avec des Mamas aux robes aussi noires que leurs cheveux. Des figues fraîches à cueillir pour le petit-déjeuner et la bière locale à l’apéro. Des salades de quinoa à l’orange et au chou-fleur grillé, des falaises et des piscines turquoises. Des ruelles et des pavés, des volets ouverts et des volets fermés. Madame Chipie au p’tit-dèj et Monsieur Non au goûter. La voiture des vacances et une horrible voiture de course gonflable, on a fini par céder.20150816-141600.jpg

20150816-141532.jpgimage

Des vacances inondées de soleil, gorgées de tendresse, parsemées de prises de tête, saupoudrées de surprises, des bonnes et des mauvaises. Mélangées à de longues siestes, agrémentées de trois romans et de quelques bouteilles de vins. Bref, des vacances en famille.

La mienne ❤

 

2 réflexions sur “Le Portugal entre nous

  1. Magnifique!! Ca donne envie 🙂 Courage pour le retour qui sera sans doute un peu difficile après ces deux semaines hors du temps…

  2. Bin écoute, le retour c’est dans la poussière et le bronx à la maison en attendant la nouvelle cuisine mais c’est pour un mieux … elle est bientôt là 🙂 (joie et excitation intense 😉 ) gros bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s