Un plat Thaï

Exotique.

Pas de sauce au curry ni de noodles à base de riz. Pas de viande non plus dans ce plat que j’ai préparé l’autre jour pour le Beau Gino et moi. Et pourtant, un délicieux goût qui rappelle les saveurs des plats thaïlandais dans ce pavé thaï que j’ai découvert au hasard d’un rayon du Delhaize. Pas n’importe quel rayon : celui où l’on trouve des burgers, des nuggets, des cordons bleus, des saucisses, des boulettes et même du hâché … sans viande !

Au supermarché, le rayon végétarien est souvent le parent pauvre, délaissé au milieu d’un monde d’abondance et de variétés infinies. Ce n’est plus vraiment le cas au Delhaize qui a fait un gros effort ces dernières années pour étoffer son offre de produits végétariens. J’étais déjà abonnée aux burgers de noisettes, un des grands classique de la diète du Petit Snottneus et désormais, je fais également la razzia sur ces pavés délicieux qui constituent la base d’un repas sain, savoureux mais vite préparé : un atout considérable pour les jours de semaine, lorsque on n’a ni le temps ni l’envie de passer 2 heures en cuisine.unnamed

De quoi s’agit-il ?

Il a un peu un drôle de look, ce pavé thaî et je me doute que ça n’a pas du être facile de lui trouver un nom. Ce n’est pas vraiment un burger et sa couleur jaune ne rappelle aucune spécialité à base de viande, contrairement au quorn ou au burger de noisettes. Quand à sa composition, c’est aussi une drôle d’association : cottage cheese, courge butternut, brocoli, chou-fleur, oeuf, emmenthal (sans rire !), noix de cajou mais aussi curry, gingembre, piment et noix de coco. Bref, il fallait oser et tant mieux, car non seulement c’est délicieux mais en plus c’est assez light !

Et concrètement, comment ça se passe ?

Les indications de cuisson évoquent 10 minutes au four ou 3 minutes à la poele. Moi je fais les deux et même plus : 15 minutes au four (200°C) et 2 minutes à la poele, pour lui donner une jolie couleur de « bien cuit« .  Pour les accompagnements, je suis restée dans l’esprit thaï et exotique, histoire de faire comme si on y était :

– du riz basmati

– des carottes cuites à l’étuvée, saupoudrée de zestes de citron vert

– une petite sauce rapidement envoyée : 1 cuiller à soupe de sauce soja sucrée + 1 cuiller à soupe de ketchup + 1 cuiller à soupe de sirop de Liège + 1 filet de jus de citron vert. Mélangez vigoureusement et réchauffez au bain-marie avant de servir. Je vous le jure, c’est super bon !

– un pesto thaï tout aussi rapidement envoyé : dans un mixeur : 1 grosse poignée de coriandre et menthe fraîche, des cacahuètes non salées, 1 cuiller à soupe de cottage cheese, 1 cuiller à soupe d’huile d’olive ou encore mieux, d’huile de cacahuètes, le jus d’un citron vert, 1 grosse pincée de sel et 1 cuiller à café de purée d’ail (ou 1 demi gousse d’ail écrasée) -> mixez, pulsez, goûtez.

IMG_0196

Il ne s’agit pas d’une recette à proprement parler mais j’ai trouvé ça super bon et surtout, j’ai trouvé que ça sortait de l’ordinaire. Pour celles et ceux qui sont en manque d’inspiration devant le frigo en rentrant du boulot, pour les végétariens, pour les gourmands, pour les curieux (mais pas pour les veggan).

Et vous ? c’est quoi vos bons plans pour des repas sains et vite faits ?

🙂

Une réflexion sur “Un plat Thaï

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s