Un risotto léger au fenouil et citron

Frais et léger.

Oui, je vous parle aujourd’hui d’un risotto qui se digère aussi facilement qu’il se prépare. Après l’avoir dégusté, pas de ballonements, pas de reflux, pas d’envie de roupiller. Non. Un peu de féculents, un peu de légumes, beaucoup de goût et au final, un plat chic mais économique. Qui tombe à pic après les fêtes et les soldes et le ski et le genepi 🙂

photo

Pour un plat consistant de risotto (1 personne), il vous faut :

– 1 demi fenouil

– le jus d’1 citron ( et éventuellement les zestes)

– 2 cuillers à soupe de parmesan rapé

– 1 bouillon de poule (ou légumes pour les végé) dilué dans 1 litre d’eau bouillante

– 20 ml de crème fraîche (classique ou soja)

– 70 grammes de riz rond (carnaroli ou arborio, en vente dans n’importe quel supermarché)

– 1 poignée de pignons de pin

– 3 cuillers à soupe d’huile d’olive

– 1 noix de purée d’ail (ou 1 demi gousse émincée)

– 1 pincée de sucre (ou de miel)

Et concrètement, comment ça se passe ?

1. Rincez et coupez le demi fenouil en lamelles après avoir enlevé le bulbe, réservez les fines tiges vertes pour la décoration

2. Dans une poele ou une casserole bien chaude, faites revenir  2 cuillers à soupe d’huile d’olive avec un peu de purée d’ail (ou quelques morceaux de gousse émincée).

3. Lorsque c’est chaud, faites revenir les lamelles de fenouil jusqu’à ce qu’elles se ramollissent. Si besoin, rajoutez régulièrement un peu d’eau pour éviter que ça ne brûle.

4. Lorsque les lamelles sont bien molles, faites les légèrement caraméliser avec une pincée de sucre et le jus de citron.

Le fenouil est prêt. Réservez et attaquez-vous au risotto.

1. Préparez le bouillon (1 cube pour un litre, mais le litre entier n’est pas nécessaire)

2. Dans une poele ou une casserole, faites revenir 1 bonne cuiller d’huile d’olive avec de l’ail (purée ou gousse)

3. Ajoutez le riz et remuez de sorte à ce que l’huile l’englobe bien

4. Sans tarder, commencez à le mouiller régulièrement avec du bouillon.

5. Répètez pendant environ un quart d’heure, avec un feu moyen. Veillez à bien remuer le riz régulièrement.

6. Avant de couper le feu, vérifiez que le riz est Al Dente, ce qui signifie qu’il est encore légèrement résistant sous la dent. Ajoutez le parmesan et éventuellement, la crème. Puis le fenouil.

7. Mélangez puis servez dans une assiette creuse avant de disposez les pignons de pin et la tige décorative. Passez un coup de moulin à poivre au dernier moment.

IMG_6535

Selon moi, la crème est totalement facultative. Certes, elle donne un goût plus cremeux mais on peut se contenter de rajouter un peu de bouillon si le riz n’est pas assez onctueux. En entrée, à l’italienne ou comme accompagnement d’une volaille ou d’un poisson blanc, cette préparation fait la part belle aux clichés qui entourent le risotto de lourdeur et de fatitude.

Et puis, ce n’est pas parce qu’on est fauchées et/ou au régime qu’on doit manger n’importe quoi 😉

* Il vous est toujours loisible d’ajouter un petit verre de vin blanc avant et/ou après cuisson dans le riz

4 réflexions sur “Un risotto léger au fenouil et citron

  1. C’est comme ça que j’ai commencé à manger du fenouil autrement qu’en soupe 🙂 C’est magique, le risotto, ça me ferait presque tout manger 🙂

  2. Quelle délicieuse recette, même mon mari a accepté de manger le fenouil qu’il pensait réservé aux mères allaitantes. Merci pour ce partage et pour ce très chouette blog.
    Emilie, la maman de Charles et Léopoldine 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s