Des pâtes orangées au fenouil et au saumon fumé

Un côté festif.

C’est le saumon fumé qui l’apporte. Le fenouil se charge du goût tandis que l’orange s’occupe de l’acidité. Et Belle Ginette amène le vin. Voici les ingrédients principaux pour faire d’un simple paquet de pâtes un repas festif et étonnant, aux saveurs nordiques et au budget modique.

Bon, je vous explique : l’autre jour, j’étais invitée par Barilla à une soirée consacrée aux pâtes – on s’en serait doutés- cuisinées pour un repas de fête. Même si pour moi, c’est toujours la fête quand je mange des pâtes, je dois bien avouer que j’ai appris pleins de choses que j’ignorais sur la cuisson de ces petites choses qui font partie intégrante de notre alimentation et pas uniquement lors des périodes de vaches maigres. J’ai également appris quelques recettes pour savourer les pâtes avec autre chose que de la sauce tomate ou du ketchup et notamment cette recette qui m’a tapé dans le coeur, avec du fenouil, de l’orange, du saumon fumé (et de l’huile d’olive et du beurre – 🙂 )

photo 4

Je l’aime beaucoup, cette recette, car en plus d’être bon marché, elle est super facile à préparer et se décline facilement en version végétarienne, parce qu’on a tous une cousine/copine/belle-soeur qui fait attention aux animaux, alors autant respecter les convictions de chacun, surtout pendant les fêtes. On aura bien le temps de se disputer sur des sujets politiques avant d’ouvrir les cadeaux.

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, voici quelques astuces qui feront surement la différence dans votre assiette !

Que faut-il faire pour avoir des bonnes pâtes ? Comme en Italie – ou presque-

1. Ne pas lésiner sur la quantité d’eau de cuisson. Même si vous cuisinez des pâtes pour 1 ou 2 personnes, sortez votre plus grande casserole et remplissez- là d’eau au 3/4. Pour les volumes, voici un petit moyen mémo-technique : 1 litre d’eau et 10 grammes de sel pour 100 grammes de pâtes. C’est la règle des 1-10-100.

2. Comme on parle de sel, il faut ajouter celui-ci après que l’eau soit arrivée à ébullition. Le sel contribue à relever le goût des pâtes mais également à leur assurer une certaine tenue (bref, qu’elles ne fassent pas splotche dans l’assiette)

3. Pour éviter les débordements (et déboucher la bouteille de vin à votre aise), évitez de mettre un couvercle sur votre casserole pendant la  cuisson des pâtes.

4. Hormis le Petit Snottneus, je ne connais pas beaucoup de gens qui aiment les pâtes trop cuites. N’oubliez pas que les pâtes continuent à cuire même après la cuisson. Par conséquent, pour obtenir des pâtes bien Al Dente, retirez entre 1 et 2 minutes du temps de cuisson. Celle-ci se prolongera un peu par après, dans la casserole de sauce.

5. Bin tiens, la sauce ! Parlons-en, de celle-là : afin qu’elle adhère bien aux pâtes, ajoutez quelques cuillers à soupe de l’eau de cuisson des pâtes. Je n’ai pas très bien compris la relation de cause à effet mais j’ai testé et je confirme que la sauce adhère mieux aux pâtes 🙂

6. C’est pour cette raison que ce n’est pas nécessaire d’essorer les pâtes jusqu’à la dernière goûte.

7. Tout le long de la cuisson des pâtes, placez les assiettes dans un four chaud (mais éteint, sinon vos assiettes se briseront), afin d’éviter que les pâtes ne refroissent trop vite une fois arrivées dans l’assiette.

8. Et enfin, avant de servir, terminez la cuisson des pâtes directement dans la sauce et/ou les ingrédients que vous avez prévus et ce, à feu moyen pendant 1 minute maximum. Cette étape, c’est la Spadellata. J’adore ce mot si chantant et  je n’arrête pas de le répéter au Petit Snottneus, qui anone après moi en se marrant : Sapapapa … Sapapapapa !

J’ai mis tout ces conseils en pratique pour reproduire chez moi une des quatre recettes que nous avons apprises ce soir-là, avec Segio Moschini chez Mmmmh, ce super endroit dédié à la cuisine sous quasi toutes ses formes, situé chaussée de Charleroi à Saint Gilles.

Pour trois assiettes de pâtes orangées au fenouil et au saumon fumé Belle Ginette Style, vous avez besoin des ingrédients suivants :

– 300 grammes de pâtes courtes. Chez Mmmmh, il s’agissait d’Orechiette mais au supermarché, j’ai vu une autre forme qui m’a intriguée, et que j’ai décidé de tester pour l’occasion. Bref, prenez des pâtes courtes, qui sortent de l’ordinaire 🙂

– 1 fenouil

– 4 cuillers à soupe d’huile d’olive

– 50 grammes de beurre (ça marche aussi avec le beurre sans lactose)

– 3 tranches de saumon fumé (alors très sincèrement, c’est pas fort glamour, mais le saumon fumé de la gamme 365 de Delhaize est le meilleur que j’ai jamais goûté, de ceux vendus en grande surface. Pas trop salé et bien fondant, il est délicieux !)

– 1 cuiller à soupe d’Aneth (idéalement frais mais le surgelé fait très bien l’affaire)

– 2 oranges (zestes + jus)

– 1 morceau de sucre ou 1 petite cuiller à soupe de sucre en poudre (brun ou blanc)

photo 2

Et concrètement, comment ça se passe ?

Pendant la cuisson des pâtes :

1. Coupez les tiges du fenouil, réservez les petites feuilles pour la déco. Ensuite découpez le fenouil en lamelles en veillant à retirer les bulbes.

2. Pressez le jus des oranges après avoir rappé les zestes d’une d’entre elles.

3. Coupez les tranches de saumon en lamelles, puis coupez ces lamelles en deux (Ca permettra de déguster les pâtes à l’aide d’une fourchette)

3. Dans une casserole, faites revenir les lamelles de fenouil avec l’huile d’olive, à feu moyen afin de les  ramollir pendant environ 5 minutes

4. Versez le jus et les zestes d’oranges ainsi que le sucre et laissez mijoter quelques instants avant d’ajouter le beurre

5. La sauce est déjà très liquide. Je vous conseille donc de n’ajouter qu’une ou deux cuillers à soupe d’eau de cuisson des pâtes

6. Lorsque les pâtes sont cuites, essorez-les et versez-les dans la casserole de sauce pour lier le tout.

7. Disposez les pâtes dans les assiettes puis les lamelles de saumon selon votre goût.

8. Terminez par les petites feuilles de fenouil pour la déco, et un tour de moulin à poivre.

Et voici le résultat :

photo 1

Une succulente manière de déguster du saumon en entrée, puisqu’en Italie, les pâtes c’est le primi piatti.

Et on a dit qu’on faisait comme en Italie 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s