Une confiture d’automne

De saison.

Quand j’entend dire qu’il n’y a plus de saisons, généralement au mois d’août alors qu’ on se prend 11 jours consécutifs de drache torrentielle, j’ai envie de crier que « si, il y a des saisons ma petite dame » et surtout, il y a des saisons dans l’assiette ! Outre la saisonnalité de certains produits, repris dans des chouettes calendriers (dont celui-ci), il y a aussi les rigides du bocal qui ne boivent du rosé qu’en été et ne mangent des speculoos qu’en automne.

Je fais partie de ces rigides du bocal mais pas d’ailleurs, je vous rassure. Je trouve que les speculoos ont un goût plus savoureux lorsqu’ils sont dégustés en automne et aussi un peu en hiver, Saint Nicolas oblige. Hélàs, on ne peut pas manger des speculoos à tous les repas, parce que sinon on deviendrait un peu fat et surtout parce qu’on aurait plus la place pour manger tout plein d’autres bonnes choses, et notamment des pains de viande avec une sauce au pain d’épices et à la chouffe (affaire à suivre).

Donc non, on ne peut pas manger des speculoos à tous les repas mais ce n’est pas pour autant que l’on doit renoncer à ce goût épicé et réconfortant, qui se marie si bien avec tant d’autres produits. En effet, on trouve désormais dans la plupart des grandes surfaces mais également dans les épiceries fines un assortiment d’épices à speculoos (muscade, cannelle, gingembre, clous de girofle …) tout prêt à utiliser et pas que pour faire des biscuits !

20141028-222110.jpg

Bref, de quoi s’agit-il ?

C’est le même principe que ma confiture d’été, sauf qu’ici, j’ai choisi de marier une confiture d’oranges avec des épices à speculoos, pour des matins d’automne gourmands, à l’aide de biscottes beurrées. Des matins où l’on prend le temps de faire un bon café, de ramollir le beurre tout juste sorti du frigo et de se préparer à son aise avant d’attaquer la journée.  Pourtant, avant, je n’étais pas très « biscotte-confiotte » en semaine mais disons que maintenant, c’est autre chose. Maintenant que le Petit Snottneus a tombé les barreaux de son lit et que le changement d’heure à fait son oeuvre. Quand on est levés à 5h30 du matin, c’est évidemment plus facile de prendre son temps 🙂

20141028-222127.jpg

Et concrètement, comment ça se passe ?

Dans le genre fastoche, c’est difficile de faire mieux. En effet, dans un pot de marmelade d’orange (je vous conseille la Nostalgie qui est super bonne) ajoutez 1 à 2 cuillers à café d’épices à speculoos, selon votre goût puis mélangez vigoureusement. Soit à même le pot, soit dans un récipient plus large. Ensuite, je vous conseille de rempoter le résultat dans un bocal différent, un joli bocal qui donnera à votre confirture (et à vos matins) un petit quelque chose de spécial. Une manière toute simple de se faire plaisir et qui ne mange pas de pain. Ou en fait si, mais littéralement 🙂

20141028-222103.jpg

Voici une bonne manière d’ajouter une touche automnale à vos p’tits-dèj’ mais pas que. Car les épices à speculoos, c’est pas difficile, ça va avec presque tout : sauces pour pains de viande, tartes aux pommes ou aux poires, compotes, salades de fruis, granola … j’en passe et des meilleures !

Que l’automne vous soit doux et gourmand.

4 réflexions sur “Une confiture d’automne

  1. …une idée qui semble toute simple (et qui pourtant ne l’était pas) et qui fera mouche ! J’en suis sûre !

    Ton snottneus y a-t’il goûté?

    1. Le problème avec les biscottes à la confiture, c’est que le Petit Snottneus lèche la confiture mais ne mange pas la biscotte. Alors bon, une fois ça va mais après, on a vite compris la chanson 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s