Un granola maison

Complet. Rapide. Efficace.

Le matin, c’est comme ça que ça se passe chez MacDonalds Belle Ginette. Pas le temps de zieverer, pour le petit déjeuner on va droit au but. Un Bib’ et une tartoche pour le Petit Snottneus, qui doit encore apprendre à ne pas s’essuyer les mains sur mon pantalon tout propre, un mangeoir bol de céréales pour le Beau Gino et pour moi, quelque chose de bon, léger et nourissant, pour tenir jusqu’à midi. J’ai nommé : du Granola Maison !

L’autre weekend, pour bien préparer ma rentrée, j’ai entrepris de réaliser mon propre granola, sur base d’un mélange de graines découvert au buffet déjeuner d’un hôtel de Copenhague, quelques semaines plus tôt. Bon, tout d’abord, pourquoi faire son propre granola alors qu’on en trouve dans le commerce ?

Il existe plusieurs réponses possibles :

– Parce qu’y en a qui font bien leurs propres biscuits, leurs yaourts, même leur pain ou encore leurs propres cosmétiques. Alors pourquoi ne pas faire son propre granola ? D’abord.

Ensuite, parce que dans les granola du commerce, il y a toujours 1 ingrédient qu’on aime pas. Dans mon cas, il s’agit des raisins secs que je préfère dans un pain de viande.

Et puis parce que souvent, le granola s’avère fort cher à acheter tandis que c’est assez bon marché si on le prépare soi-même.

C’est cette dernière raison qui m’a poussé à m’y mettre, puisque mon granola préféré – après le mien- c’est celui du Pain Quotidien, qui coûte les yeux de la tête, même tout bio qu’il est.

Alors pour vous faire une bonne dose de Granola Maison, il vous faut :

1. des éléments secs :

– 500 grammes de flocons d’avoine

– 100 grammes de pistaches concassées

– 100 grammes d’amandes effilées

– 50 grammes de graines de tournesol

– 50 grammes de graines de courges

2. des éléments gras :

– 120 ml de sirop d’érable

– 3 grosses cuillers à café de beurre (ou beurre sans lactose)

– 50 ml d’huile végétale (noix, noisette, pistache ou – en l’occurenc- argan)

3. des éléments mous :

– 100 grammes de papaye sechée coupées en petits morceaux

– 100 grammes de baies de goji (en vente dans les magasins bio)

– 50 grammes de copeaux de noix de coco sechée

20140902-232807.jpg

Tous ces ingrédients se trouvent au supermarché et notamment au Delhaize, qui a un bon rayon de fruits secs en tout genres.

Niveau matos, il vous faut surtout un four, une plaque de cuisson et soit un tapis de cuisson, soit du papier suflurisé.

Et concrètement, comment ça se passe ?

Comme toujours, c’est super facile. Pourtant, j’ai bien manqué de foirer totalement ma recette. Mais j’ai pu sauver une bonne partie de mon granola. Heureusement parce que, supertitieuse comme je suis, je l’aurais pris comme signe, en cette veille de rentrée des classes. Et puis commencer sa semaine sans rien à manger au petit-dejeuner, ça n’augure de toutes façons rien de bon.

Bref. Prévoyez une bonne demi-heure de votre temps pour :

1.  Préchauffez le four à thermostat 4

2. Dans un grand bol, mélangez les ingrédients secs : avoine + graines diverses que vous aurez choisi de mettre

3. Reservez les ingrédients mous (papaye, goji, coco) à part, il ne faut les ajouter qu’après la cuisson des ingrédients secs.

4. Dans une poele ou un caquelon, faites fondre tous les ingrédients gras (sirop, beurre et huile) en veillant à ne pas les faire brûler

5. Mélangez ce mélange fondu aux ingrédients secs à l’aide d’une cuiller en bois.

6. Une fois le mélange homogène, recouvrez le tapis de cuisson ou le papier sulfurisé, posé sur une plaque et enfournez pendant environ 20 minutes.

7. Restez glué(e) à la porte du four, afin de  remuer de temps en temps et éviter ainsi que votre mélange ne brûle*.

8. Lorsque les flocons vous semblent suffisamment crousti, éteignez le four, laissez refroidir et puis ajoutez les ingrédients mous.

Et voici le résultat, dont je me délecte chaque matin dans un yaourt au lait de soja :

20140902-232759.jpg

Je suis devenue accro à ce mélange de graines et de fruits séchés, qui présentent plein de bienfaits pour l’organisme (magnésium, vitamines B, fer, anti-oxydants …). Evidemment, ça ne se mange pas comme des chocopops. Dans un yaourt ou une compote, 3 cuillers à soupe suffisent largement. C’est vite préparé, pas trop vite englouti et comme c’est nourrissant, mon ventre ne recommence à gargouiller qu’à une heure décente (12h01, quand même … on est gourmande ou on ne l’est pas 🙂 )

J’espère que votre rentrée s’est aussi bien passée que la mienne

et que vous ne partez pas le matin le ventre vide 🙂

* Pourquoi rester glué(e) à la porte du four ? Pour éviter ceci : du granola carbonisé, la faute à ma distraction (et aussi un peu au Petit Snottneus, occupé à escalader l’appuie de fenêtre pour observer les ouatures dans la rue)

20140902-232747.jpg

6 réflexions sur “Un granola maison

  1. NICE! je pratique une recette un peu différente mais un granola maison c’est tjs délicieux. Je te conseille d’essayer avec du quinoa soufflé.

    1. MMMh, tu me mets l’eau à la bouche ! je termine ma première réserve et pour la prochaine fournée, j’essaye avec du quinoa. merci pour le conseil 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s