Une confiture de vacances

De la Provence en pot.

Pas pourri. De la Provence tartinable. Tous les matins, au petit-déjeuner, je m’évade le temps de quelques bouchées de pain vers le Sud de la France, ses vignes, ses cigales, son accent chantant et ses lavandes. Du rosé sur mes tartines ? Non. De la lavande, savamment distillée dans une confiture aux abricots, agrémentée d’amandes effilées. C’est ma confiture de vacances, qui me transporte, même quand il fait un 15° tout mouillé à Bruxelles.

Avant d’appuyer sur le bouton OFF pendant quelques jours, je vous livre ici une petite astuce pour un régal matinal, où que vous soyez. En effet, tous les étés, je customise une confiture pour lui donner des saveurs de Provence, qui me donnent envie de chanter Nino Ferrer à tue-tête ça leur changera de Balavoine.IMG_1304

De quoi s’agit-il ?

Donc oui, vous avez bien lu, il s’agit ici de customiser une confiture déjà faite. N’ayant que très peu de patience et ces derniers jours, pas beaucoup de temps, je vais directement à l'(huile) essentiel(le). Comme vous le savez, je suis une grande fan de lavande, à sentir mais également à manger. En mousse au chocolat – délicieux – ou en confiture, la lavande, ce n’est pas que pour le gel douche !

Pour un pot de confiture de vacances, il vous faut :

– 1 pot de confiture d’abricot. J’aime beaucoup la confiture bio du delhaize, car il n’y a pas trop de morceaux.

– De l’huile essentielle de lavande. Attention, il en existe plusieurs sortes. Pour un usage culinaire, choisissez la Lavandula Angustifolia ou la Lavandula Vera. Les autres contiennent des éléments toxiques. En outre, c’est toujours bon de rappeler que les huiles essentielles, c’est pas vraiment recommandé pour les femmes enceintes, allaitantes et les snottneus.

– 25 grammes d’amandes effilées

IMG_1302

Et concrètement, comment ça se passe ?

Comme très souvent par-ici, c’est plutôt dans le genre fastoche. Mais aujourd’hui, je fais dans le über-fastoche !

1. Versez le contenu du pot de confiture dans un récipient permettant un mélange facile

2. Dans une cuiller à soupe, versez 2 gouttes (pas une de plus), puis mélangez vigoureusement à la confiture. Certains conseillent de diluer l’huile essentielle dans une petite quantité de corps gras avant de l’utiliser dans une recette. Personnellement, je ne le fais pas mais vous pouvez diluer les gouttes dans 1 petite cuiller à café de miel ou d’huile d’olive.

3. Ajoutez les amandes et mélangez à nouveau afin d’obtenir un mélange homogène.

4. Remettez dans le pot initial ou dans un pot plus joli. Comme pour toute confiture ouverte, conservez au frigo jusqu’à ce que des petits poils verts apparaissent 😉

5. Dégustez sur une tartine ou dans un yaourt. Fermez les yeux. Le temps dure longtemps, la vie surement plus d’un million d’années. Et toujours en été 🙂

IMG_1303

  Où que vous soyez : bon appétit !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s