Une tartine rapido pesto

Affamée, pressée et un peu fauchée aussi.

Avec un lave-vaisselle en grève par dessus le marché. C’était l’autre jour, à midi. Je n’avais pas beaucoup de temps pour manger. A l’époque où j’avais encore un salaire qui tombait tous les mois sur mon compte en banque, je me serais envoyée une barquette de sushis. Le plein de légumes et d’oméga 3 en 10 minutes et 13,90€. C’était avant.

Maintenant, après une réunion et avant un rendez-vous, je fais avec ce que je trouve au fond de mon frigo. En l’occurrence :

– 4 tomates cerises

– le fond d’un pot de ricotta (encore mangeable, après avoir été reniflé attentivement)

– 2 tranches de pain (une 3e avait été mâchouillée par le Petit Snottneus et remise en douce dans le sachet)

– 1 sachet de parmesan râpé qui a du échapper à la vigilance du Beau Gino, qui en mange fastoche 3 sachets par semaine

– 1 plant de basilic

– 1 demi citron un peu raplapla

Dans mes armoires, j’ai également trouvé :

– des pignons de pin

– de l’huile d’olive (toujours en stock, faut pas déconner non plus)

– du gros sel

– de la purée d’ail

Et concrètement, qu’est-ce que j’en ai fais ?

Une tartine que même au Pain Quotidien ils en font pas d’aussi bonnesIMG_5050

1. Je me suis concoctée un pesto maison, à la grosse louche : quelques feuilles de basilic, 1 toute petite cuiller à café de purée d’ail, une poignée de pignons de pin, 2 cuillers à soupe de parmesan râpé, une rasade d’huile d’olive et … un filet de jus de citron. Un tout petit tour de moulinette, pour un pesto haché grossièrement qui libère plus de saveurs.

2. Pendant ce temps, j’ai fait légèrement griller les deux tranches de pain.

3. J’ai étalé le pesto, puis la ricotta

4. Après avoir finement émincé les tomates cerises, je les ai dispersées sur la ricotta puis je les ai saupoudrées de gros sel.IMG_5051

En la dégustant, je me suis dit que c’était divin. Le mélange habituel tomates + mozzarella c’est sympa, mais la ricotta apporte plus de fraîcheur et de légèreté ! Si vous n’avez pas le temps ou l’envie de faire un pesto maison ou que votre plan de basilic a crevé parce que vous avez oublié de l’arroser  prenez du pesto en pot. Ca ira très bien également avec de la tapenade d’olives noires ou vertes. Pour emporter ce lunch au boulot, préparez le pesto et émincez les tomates le matin même. Puis emballez chacun des ingrédients (pesto, ricotta, tomates, pain) dans des emballages différents (vieux pots de confiotte ou de yaourts), c’est nettement plus frais qu’un sandwich qui a masséré toute la matinée dans un frigo 😉

Et voilà, en 20 minutes, j’avais mangé. Sans dépenser un sous et en faisant le plein de vitamines.

Comme quoi, parfois on est jamais mieux servis que par soi-même 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s