Une pizza aux pêches jaunes et au roquefort

Encore une chose à savoir me concernant :

J’aime. Non, j’adore. Non, je vénère le roquefort, ce fromage qui fouette  et qui n’est pas pour les mauviettes du palais. Le roquefort, c’est vraiment trop fort. Il fallait que je la place, celle-là. J’en mangerais à toutes les sauces et presque à tous les repas. Hélàs, même si le Beau Gino et moi sommes friants de fromages en tout genre avec une préférence pour ceux qui puent, on ne peut pas se faire un Cheese & Wine tous les soirs. Dommage.

Donc l’autre soir, c’était le premier match de la coupe du monde. L’occasion idéale pour manger une pizza, avec un oeil rivé sur 22 bonhommes en shorts en train de courir comme des dératés derrière une balle, une activité qui passionne la planète entière. Le genre humain m’étonnera toujours.

Bref, en bonne compagnie ce soir-là, il n’était pas question de commander des pizzas grasses à souhait ni même d’enfourner des spécimens surgelés. Non. Une autre idée avait germé dans ma petite tête et après une recherche sur internet, je me suis lancée dans la réalisation – hypra simple – d’une pizza de saison : aux pêches jaunes et au roquefort. En 5 ingrédients, 5 minutes de préparation et 20 minutes de cuisson, le tour était joué. Avec une petite salade à l’huile de noix, pas besoin de vous dire que c’était délicieux (parce que si c’était mauvais, je n’en ferais pas tout un article).

Pour réaliser cette pizza, il vous faut :

– 2 pêches jaunes mûres

– 1 ravier de roquefort (j’aime bien le papillon, qui est bien ferme)

– 1 poignée de cerneaux de noix

– 5 tranches de jambon cru italien

– 1 rouleau de pâte à pizza déjà faite (oui, j’avais bien dit « hypra-simple« )

– 1 tour de poivre du moulin

Ca vaut pour une pizza, qui elle-même vaut pour 2 personnes, accompagnée d’une petite salade. Si vous êtes plus que deux, je vous laisse faire vos calculs 😉20140617-110710.jpg

Bon alors, concrètement, comment ça se passe ?

1. Faites chauffer votre four sur thermostat 4 après avoir sorti la plaque/grille de cuisson

2. Sur un papier sulfurisé ou sur un tapis de cuisson, déployez la pâte à pizza tout juste sortie du frigo. C’est plus facile de lui faire garder une forme bien ronde quand elle est froide. Sinon en la déroulant, elle s’étire et ça vous fait une pizza en forme de méduse écrasée.

3.  Disposez les tranches de jambon cru déchirées en plus petit morceaux. Veillez à bien recouvrir toute la pâte.

4. Pelez les pêches, coupez-les en fines lamelles et disposez-les de façon régulière par dessus le marché jambon.

5. Placez le roquefort sur une planche ou dans une assiette et à l’aide d’une fourchette, tournez dedans comme dans des spaghetti. Ca permettra de l’effriter sans vous en mettre pleins les doigts.

6. Disposez le roquefort effrité sur les pêches, de sorte à couvrir toute la pizza

7. Cassez les cerneaux de noix en petits morceaux et parsemez-en le fromage.

8. Enfournez pendant une vingtaine de minutes

20140617-110647.jpg

Après 20 minutes de cuisson, ne soyez pas surpris de voir le fromage suinter à grosses goûtes sur la pizza. Ce liquide s’évapore lorsqu’on la sort du four et surtout, il donne à la partie supérieure de la pâte un petit côté moelleux tout en laissant la partie inférieure bien croquante. N’hésitez pas à doser le temps de cuisson en fonction de votre goût : plutôt moelleux ou plutôt crousti … chacun son équipe hein !

Et voici le résultat, qui se mange avec ou sans couverts mais certainement avec plaisir !

20140617-110637.jpg

En accompagnement, prévoyez une petite salade verte avec un filet d’huile de noix et un peu de vinaigre (balsamique ou xérès) et pourquoi pas, quelques betteraves coupés en petits dès. Et dans le verre : un chardonnay bien frais, pour faire comme si on était en Eté 😉

Bon apétit et Allez les Diables !!!

(Olé, Olé, Olé, Olé ♫ )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s