Des serres-livres en tissu

Récup’. Encore, toujours.

Je n’aime pas le brol et j’ai une tendance à ne rien garder. Paresse de ranger, pénurie de place où stocker. Mais sur mes étagères à bricolage, je conserve soigneusement fourrés dans un grand panier tous les bouts de tissus qui me passent par la main. Il peut s’agir de vieux vêtements usés, démodés trop petits aaargh ou bien de chutes de tissus conservées de projets couture précédents. Et pourtant, je ne suis pas une fervente de couture, une discipline qui demande une certaine minutie et de la patience, deux qualités que je possède en dose homéopathique.

Bref, j’ai beaucoup de tissus. Et la plupart du temps, je n’en fait rien. Sauf que l’autre jour, alors que je parcourais un de mes blogs préférés, l’excellent Design Sponge, je suis tombée sur une idée de DIY facile, rapide et idéal pour récupérer des vieux bouts de tissus. En l’occurrence, ce petit bricolage me permettait de compléter une première création : un coussin réalisé lors d’un atelier du même nom, organisé par des Filles à retordre, un super blog dont j’ai déjà eu l’occasion de parler ici.

Rentrée de cet atelier avec un beau coussin dans les mains et des bons gâteaux dans le ventre, j’avais également récupéré quelques chutes du tissu choisi pour ledit coussin. Un très joli tissu, fourni par la e-boutique Un hibou sur le fil, où on trouve plein de beaux textiles, à motifs, à pois ou encore unis pour des prix assez démocratiques.  Et voici ce que j’ai fait des chutes restantes : des serre-livres en tissu, pour la chambre du Petit Snottneus (où figurait déjà le coussin-star)

IMG_0905

Pour réaliser ce petit DIY, il est préférable de disposer d’une machine à coudre. Néanmoins, si vous n’en avez pas, il n’est pas impossible de le réaliser avec une simple aiguille et du fil. Evidemment, ça prend un peu plus de temps mais comme l’objet en question n’est pas immense, c’est tout à fait faisable.

Donc, en plus d’une machine à coudre ou d’un aiguille et d’un fil, il vous faut :

– 2 rectangles de tissu aux dimensions suivantes : 18cm sur 32 cm

– de la matière pour rembourrer. En ce qui me concerne, j’ai évidé un vieux coussin moche et jusque-là, inutile. Je n’ai pas utilisé toute la matière, j’en garde pour un prochain bricolage 😉

– du riz ou tout autre aliment similaire, utilisé pour donner du poids au serre-livre. J’ai choisi d’utiliser de l’Ebly car c’est tout ce que j’avais en stock. Ca fonctionne aussi avec des lentilles, des pois chiches, tout ce genre d’aliments secs. Comptez environ 400gr.

– quelques épingles

IMG_0907

Alors concrètement, comment ça se passe ?

1. Pour commencer, pliez les rectangles en deux, de sortes à ce que les extrémités de 18 cm se touchent et que l’arrière du tissu soit à l’extérieur.

2. Cousez ces deux extrémités puis retournez le tissu afin d’avoir l’avant du tissu à l’extérieur.

3. Le cylindre a désormais une longueur de 18 cm et une largeur de 16 cm. Plus ou moins … pas de chicannage sur les mesures, on est pas chez Dior ici. Sur l’une des largeurs, pliez un ourlet intérieur d’environ 1 cm puis épinglez afin de maintenir l’ourlet.

4. Cousez cette largeur. Vous obtenez alors une sorte de petit sachet en tissu.IMG_0910

5. Versez dans les petits sacs du riz/ebly/lentilles de sorte à le remplir d’environ 1/3 de sa capacité

6. Remplissez le reste avec de la matière de rembourrage en veillant à laisser suffisamment de place pour la suite

7. Pliez un ourlet intérieur d’environ 1 cm et rassemblez les extrémités de la largeur supérieure de manière perpendiculaire à celle de la largeur inférieur, afin d’obtenir une forme pyramidale. Attachez des épingles.IMG_0911

8. Ensuite, cousez ces extrémités, soit à la main, soit à la machine. Je dois avouer que j’ai un peu galèré car mon serre-livres était bien rempli. Pas évident de le faire passer par la machine sans tout lâcher. La ligne du fil n’est pas super droite mais, de nouveau, on est pas chez Dior 😉

Et voilà le résultat :IMG_0906

Pas de quoi tenir ensemble les 4 volumes d’une thèse de doctorat mais pour quelques Monsieur/Madame, le livre des couleurs et 7 milliards de visages, ça fait l’affaire.

Bon DIY et si pas … bon soleil !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s