Du pain perdu au chocolat blanc

C’est une recette de weekend.

Ou de vacances.

Quand on a le temps. Le temps de préparer, de déguster et même le temps d’aller se recoucher après. Un luxe en soi. Ce n’est d’ailleurs pas vraiment une recette, le pain perdu tenant plus du fistouillage d’ingrédients que de la haute cuisine. Disons plutôt que ce sont quelques petits trucs & astuces pour se réveiller en douceur(s) et commencer sa journée de la meilleure manière qu’il soit. C’est également une bonne façon d’utiliser de vieilles croûtes de pain toute sèches dont même les canards du Bois de la Cambre ne voudraient pas. Car le pain perdu, avant de devenir un dessert/plat de petit déjeuner, c’étaitavant tout une recette de récup’ du pain devenu sec ou rassis.

En plus du pain (sec ou non), il faut, pour deux personnes :

– 1 oeuf

– 400 ml de lait

– 1 petite cuiller à café de cannelle. Si vous avez en stock : quelques grains de vanille.

– 40 gr de beurre ou de l’huile parfumée (pistache, cacahuète …)

– 1 grosse cuiller à soupe de sucre (blanc ou roux)

– 1 barre de chocolat blanc

– Une bonne machine à caféIMG_0880

Concrètement, comment ça se passe ?

1. Dans un large bol, battez l’oeuf puis incorporez le lait, la cannelle et le sucre. Fastoche quoi.

2. Dans un plat large et peu profond, versez la préparation et faites-y tremper le pain. Souvent, quand le pain est très sec, il faut compter quelques minutes pour que la mie s’humidifie bien. Evitez d’appuyez dessus avec une fourchette car il risquerait de se briser en morceaux.IMG_0881

3. Pendant ce temps-là, râpez la barre de chocolat blanc pour en obtenir des petits copeaux. Réservez les.

4. Faites fondre le beurre dans la poêle à feu moyen et lorsque elle est bien chaude, disposez les tranches de pain après les avoir légèrement égouttées à l’aide de deux fourchettes.  Le beurre, c’est super bon mais si vous faites plusieurs tournées de pain perdu, il aura tendance à brûler dans la poêle. Une alternative est alors d’utiliser de l’huile : d’olive, de pistache ou de cacahuète. Quelques goûtes sur un essuie-tout pour enduire la poêle mais pas plus. On fait pas des churros ici.IMG_0882

5. Allumez la machine à café et faites vous couler une bonne tasse plein de mousse.

6. Après environ 3-4 minutes de chaque côté, disposez les tranches dans une assiette et saupoudrez de copeaux de chocolat blanc.

IMG_0883

7. Dégustez avec votre café avec en option : un journal ou un bouquin.

8. Lorsque vous avez fini, retournez vous coucher 😉

Bon appétit et bon weekend !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s