Love is in De Haus

In the rising of the sun … ♫♪

Non. A Ixelles. Chaussée d’Ixelles pour être précise. Aux numéros 183 et 185. C’est the place to be. And to eat. And to drink. And tout c’que vous voulez.

Pourtant, Ixelles regorge d’endroits tendances, où il fait bon être (vu). Mais s’il ne fallait en retenir qu’un seul, ce serait sans aucun doute l’Amour Fou et son petit frère, nouveau-né, De Haus, un bar tout aussi trendy qui vient d’ouvrir ses portes à 3 cm. Les deux établissements sont situés en face de la maison communale, à quelques encablures de la grouillante place Fernand Cocq et de la toute aussi grouillante place Saint Boniface, bien connue pour ses petits restos. Bref, cet endroit de la ville vaut largement le détour. Et les tours en voiture pour trouver une place de parking.

L’Amour Fou, je le connaissais déjà de nom depuis longtemps. Et il y a un an, le Beau Gino & moi avons franchi la porte pour une occasion très spéciale. On est tombés sous le charme. De l’endroit, de la gentillesse du personnel et des burgers, évidemment. Alors quand j’ai appris l’ouverture d’un bar juste à côté, par les mêmes propriétaires et avec les mêmes ingrédients – les burgers en moins, remplacés par de succulentes assiettes de grignotage -, je n’ai pas perdu une minute (enfin si, 1440 minutes pour être exacte) et je suis allée vérifier par moi-même ce que je suspectais : cet endroit est TOP ! Autant que son voisin zinzin.

Concrètement, comment ça se passe  ?

Bon, on va commencer par l’Amour Fou car, j’aime bien y aller pour le brunch. Néanmoins, j’y ai également passé d’excellentes soirées en délicieuse compagnie. IMG_0844

° L’endroit : dans les tons blanc et rouge (comme l’Amouuuur – ok elle est facile celle-là) avec un mélange de style moderne et vintage, l’Amour Fou est un peu comme une brasserie mais en plus chaleureux. Il y a beaucoup de boiseries, mais pas vraiment dans le genre Ma Cabane au Canada plutôt mon resto hipster à Bruxelles. Tout au fond, une petite salle a été aménagée et peut se louer pour des évènements privés. C’est donc grand mais pensez à réserver car c’est souvent plein.

° Le verre : La moitié de la carte est consacrée aux breuvages et pas des moindres :  bières spéciales, différentes sortes de Whiskyes et de Gin, sans parler des cocktails qui font un bien Fou après une journée pourrie. Mon préféré : la Caïpirinhia Créole.

° L’assiette : Tantôt Tex-Mex, tantôt bien de chez nous et surtout, une longue liste de burgers maisons, les buns étant faits sur place tout comme les frites qui les accompagnent, quand ce ne sont pas des patates douces . Est-ce que ce sont les meilleurs burgers de la terre ? Je ne sais pas car dans la vie, j’ai d’autres occupations que d’écumer les restos à burgers hélas, mais je peux vous garantir qu’ils sont drôlement bons. Vous n’aurez que l’embarras du choix parmi la quinzaine de burgers proposés, sans parler du burger du mois. Mon préféré : Le Beau des près : agneau, purée de panais, roquette, sauce curry et jambon braisé. Ca se mange tout seul. C’est pour ça que je prends quasi toujours un banoffee pie en dessert. Si vous ne savez pas ce que c’est, je ne peux pas vous l’expliquer car ça me mettrait dans un état de surémotivité aïgue. Rien que de le voir en photo … ça me fait tout chose.

IMG_0845

Et last but not least :  l’endroit est Snottneus Friendly, sans pour autant ressembler à une plaine de jeux couverte aux couleurs criardes et à la déco douteuse (Dora l’exploratrice & cie). Sièges enfants, accessoires de coloriage et autres petits jeux pour les occuper sont fournis sur demande. Je n’ai pas vu de tapis à langer dans les toilettes mais le Petit Snottneus a eu le bon goût de ne pas lâcher une production nucléaire donc la question ne s’est pas posée.IMG_0847

Donc, pour une bonne bouffe le matin (à partir de 11h, l’ancien matin de ceux qui ont des snottneus), le midi, pour le goûter ou le soir. L’Amour Fou, c’est l’adresse ixelloise à retenir : 185 chaussée d’Ixelles – ouvert dès 11h tous les jours sauf le lundi.

 Ca c’est pour manger. Pour boire un verre avant ou après ou pendant, juste à côté, les propriétaires de l’Amour Fou viennent d’ouvrir De Haus, un bar où on peut boire (heureusement), grignoter (ça peut servir) et même fumer (mais uniquement dans le fumoir). Ouvert ce mercredi, j’y suis donc allée ce jeudi et voici mes conclusions :

° L’endroit : Dans le genre hipster, on ne fait pas mieux. D’ailleurs, les hipsters eux-mêmes ne sont pas trompés puisqu’ils ont investi les lieux mais n’ayez crainte, il y a encore de la place pour les non-hipsters.  La déco dégage quelque chose d’intemporel et de vintage, avec ses meubles chinés à gauche à droite par les proprios. Certains sont d’ailleurs à vendre pour qui serait intéressé de les récupérer. Au plafond de la salle du fond, des dizaines de caisses en bois s’entremêlent pour un effet artistique et, je suppose, acoustique plutôt réussi. Comme à l’Amour fou, De Haus est grand mais on s’entend parler ce qui est plutôt pratique quand on va boire un verre avec une amie.

20140228-130218.jpg° Le verre : Les verres en l’occurrence. Bon, là j’avoue que je n’ai pas beaucoup investigué. Mes yeux ont lu Vin Blanc, j’ai dit Ok et je n’ai pas cherché plus loin que le bout de mon nez. Cependant, j’ai vu de loin des bières spéciales et des cocktails tout roses qui avait l’air bien bon. Comme mon petit vin blanc, celui du patron qui ne m’a même pas fait mal à la tête ce matin. Peut-être parce qu’il était bio (et donc sans sulfites, il parait que ça a une incidence).

° L’assiette : Ma comparse n’étant pas très branchée Fromages, nous avons opté pour une copieuse assiette de jambon et une saucisse sèche. Contrairement à d’autres bars à vins ixellois où les assiettes sont proposées à des prix mirobolants, j’ai trouvé que les prix étaient assez démocratiques : Pour 2 verres de vin et 2 assiettes, on en a eu pour 15€. Bon et pas cher, avec le sourire de la crémière en plus.

20140228-130230.jpg

Voilà mes deux adresses préférées du moment dans ma lovely Ixelles. Ce qui tombe bien car elles sont à côté l’une de l’autre. Une suggestion de programme pour la soirée ?

Apéro : De Haus – Entrée : De Haus – Plat : Amour Fou – Dessert : Amour Fou – Digestif : De Haus – Le lendemain : grasse mat’

La vie ne peut pas être plus simple 😉

3 réflexions sur “Love is in De Haus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s