Un pesto de roquette

C’est un pesto vert.
Sans basilic. Sans pignons de pin. Sans parmesan.

Car je n’avais aucun de ces ingrédients sous la main. Parcontre, j’avais un ravier de roquette interminable. En effet, parfois, j’achète de la roquette alors que je n’en raffole pas spécialement. Je ne sais pas ce qu’il me passe par la tête. On pourrait appeler ça un achat compulsif. Sauf que c’est moins grave d’acheter un ravier de roquette qu’une paire de bottes Essentiel aux talons de 12 cm sur lesquels on ne sait pas marcher. Pourtant dans le magasin, ça allait très bien.
Bon, depuis lors, j’ai revendu les bottes. C’était il y a longtemps. Quand je ne faisais pas bien la différence entre ma carte de crédit et ma carte de banque. Quand j’achetais la nouvelle collection pendant les soldes. Le bon temps quoi.

Bref. J’avais donc un ravier de roquette. Interminable parce que c’est impossible d’acheter un petit sachet de roquette de nos jours. Je n’avais pas envie de le terminer en salade, j’en ai mis une partie dans une soupe de courgettes mais le coeur (le mien) n’y était pas. Alors j’ai eu l’idée d’en faire un pesto. Sauf que je n’avais ni pignons, ni parmesan. J’ai donc entrepris de scanner le contenu des armoires et du frigo pour identifier des aliments qui devaient : 1. être consommés rapidement afin de ne pas dépasser la date de péremption (rationnalisation des coûts) et 2. se marier plus ou moins bien avec la roquette.
Et voici ce que j’ai trouvé :

– du fromage frais (type philadelphia), j’en ai pris 2 cuillers à soupes
– de la purée d’ail (toujours dans la porte du frigo), j’en ai pris 1 cuiller à café
– de l‘huile d’olive, j’en ai pris 3 cuiller à soupe
– des noix, j’en ai pris une grosse poignée
– un vieux citron très raplapla, dont je n’ai utilisé qu’un filet de jus

20140220-225227.jpg

Concrètement, comment ça se passe ?

Simple comme bonjour : on met le tout sans ordre d’importance dans un petit mixeur et on appuie sur le bouton. Si c’est trop liquide, on peut rajouter quelques noix. Si c’est trop solide, on peut rajouter un peu d’huile ou du jus de citron.
Ensuite, on ajoute sel & poivre selon son goût, on verse dans un petit pot et on déguste avec, au choix :
– des crackers aux lentilles
– des chips de légumes
– des grisinis
– sur des toasts/tartines avec du thon ou du jambon cru italien.

20140220-230239.jpg

C’est super bon, plus léger mais avec un goût plus prononcé que le pesto alla genovese (le pesto vert classique) et ça vous débarasse de votre restant de roquette en un tour de moulinette.

Une trempette parfaite pour un apéro de fin de semaine 😉

2 réflexions sur “Un pesto de roquette

  1. J’adore ce billet comme d’hab!

    Ceci dit, on trouve de super petits sachets de roquette au Delhaize (j’avoue c’est probablement plus cher et pas bio ni rien mais bon voilà)…
    Je suis étonnée de distinguer des petits morceaux dans ton pesto? Ben oui Belle Ginette t’arrêtes pas de dire que t’aimes pas les morceaux dans les trucs mixés? ceci serait-il une exception? Ou alors ton aversion pour les morceaux compte pas pour l’apéro???

    En tous cas j’approuve triplement le billet car:
    – il vient de me distraire 10 minutes
    – il est régime-compatible
    – ça a l’air très bon c’est une toute bonne idée! 🙂

  2. Héhé Merci 🙂
    Je vois bien les petits sachets dont tu parles mais ils sont quand même trop grands pour moi, qui ne mange de la roquette qu’en accompagnement (carpaccio, pâtes … etc.).

    Et pour les morceaux, il faut quand même avouer qu’entre un morceau dans une soupe et un morceau dans une trempette, ce n’est pas la même chose.

    Ca peut être bon, les morceaux … comme par exemple des morceaux de chokotoff dans une dame blanche du même nom … affaire à suivre 😉
    (mais ça ce n’est pas très régime-compatible)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s