Rien ne se perd …

Rien ne se crée … tout se transforme répare !

Cette fameuse formule de Lavoisier, la seule chose que j’ai retenu de me cours de chimie, pourrait être la devise de place to be d’un nouveau genre : les Repair Café. Il n’est pas question d’un nouveau bar près de la place Flagey au nom improbable, ni d’alcôves en bordure de Sablon où l’on sirote de divins cocktails. Il ne s’agit pas d’un endroit où l’on se repère, quoique, rien n’empêche d’y faire du repérage.

Non, les Repair Café, ce sont des endroits où l’on répare des objets en tout genre, ceux qu’on croyait bons pour la poubelle ou la décheterie et ce, dans une ambiance plutôt conviviale. Pourquoi ? Parce qu’on ne vient pas au Repair Café pour y faire réparer ses objets défectueux ou usés, on y vient pour apprendre à les réparer, avec l’aide de bénévoles qui apportent un peu de leur temps, un peu de leurs connaissances et aussi, il faut le dire, un peu de leur patience.On y apprend à ne pas jeter nos objets, souvent chèrement acquis, à la moindre faille. Et avant d’aller s’en procurer un nouveau, plus neuf, plus beau, plus blinquant, plus cher aussi, d’essayer de leur donner une seconde voire une troisième chance. C’est aussi donner plus de chance à son pouvoir d’achat.

Ce sont donc des endroits de rencontre d’un nouveau type, ou plutôt non, d’un ancien type mais devenu si rare aujourd’hui qu’il nous apparaît nouveau. Des endroits d’échange gratuit, où la transaction humaine prend le pas sur la transaction financière. Car au Repair café, on ne laisse pas ses objets en dépôt, le temps d’aller faire un tour avant de les récupérer en état de marche. Pour ça, il existe des réparateurs professionnels, bien que ceux-ci ne sont plus légion à exercer. C’est l’échange et l’apprentissage qui priment.

(c) Repair Café Belgique
(c) Repair Café Belgique

Concrètement, comment ça se passe ?

L’idée du Repair Café a germé dans la tête d’une certaine Martine Postma, qui vit aux Pays-Bas et à lancé cette idée de café/rencontres/réparation afin de restaurer un lien social et surtout oeuvrer pour une société plus durable. Depuis quelques années, des Repair Café voient le jour à divers endroits de la planète. Il vous suffira de faire une recherche sur Facebook pour trouver des Repair Café à Toronto, Paris, ou Anderlecht. Une page Repair Café International existe également.

Le logo du Repair Café
Le logo du Repair Café

On peut y apprendre à réparer tout une série d’objets : principalement des objets de petit électroménager mais aussi des vêtements, des jouets, de la vaisselle, des lampes, des ordinateurs … etc. Néanmoins, avant d’y aller, il faut vérifier les choses suivantes :

– que l’objet en question n’est plus sous garantie, s’il en a une,

– qu’il ne s’agit pas d’un problème d’alimentation électrique. Bref, que vous avez bien branché la prise, s’il y en une (Spéciale dédicace au Beau Gino 😉 )

– si vous avez identifié une pièce défectueuse, essayez de vous la procurer en avance car il est peu probable (mais pas impossible) que le Repair Café l’ait en stock

– Essayez de récolter quelques informations au sujet de l’objet et de ses éventuels défauts techniques en surfant les forum (il suffit de taper le nom, la marque de l’objet et son défaut dans google)

(c) Repair Café Belgique
(c) Repair Café Belgique

Et une fois que vous avez localisé un Repair Café près de chez vous :

– Pensez à prendre tout ce qui peut être nécessaire à l’utilisation de votre objet cassé (manuel d’utilisation, ampoule, câble électrique, …)

– Inscrivez-vous à l’accueil pour recevoir votre fiche d’inscription

– Réparez votre objet avec l’aide d’un bénévole en dégustant un morceau de cake et/ou une tasse de café, préparé par d’autres bénévoles ou par vous-même.

Bref, le Repair Café, c’est avant tout une belle initiative citoyenne qui est à la fois très internationale et très locale.  A Ixelles, les Repair Café se tiennent tous les premiers dimanches du mois, au centre culturel Elzenhof – Mais il n’y a pas qu’à Ixelles  … à Bruxelles et un peu partout en Belgique, des Repair Café voient le jour. Un calendrier et de plus amples informations sont disponibles sur le site des Repair Cafés.

Et si vraiment vous n’arrivez pas à réparer votre cafetière ou repriser votre jeans, on se donne rendez-vous ici, pour en faire un joli pot de fleur ou un coussin home-made 😉

3 réflexions sur “Rien ne se perd …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s