Du pesto rose

Deux choses à savoir sur moi.

1. J’adore prendre l’apéro, c’est le moment de la journée que je préfère. Mais ça, je pense que tout le monde l’a bien compris.

2. Je raffole des betteraves rouges, en salade, en velouté, avec une bonne terrine ou un peu de ricotta, je ne m’en lasse pas.

Donc si on mélange ces deux choses et qu’on y rajoute un 3e ingrédient, un super livre de recettes offert par ma Marraine la bonne fée, on obtient un pesto de betteraves rouges et de basilic … un pesto rose dont nous nous sommes délectés ce weekend. Mais avant d’aller dans le concret, laissez-moi parler vous de ce super livre dans lequel je vais piocher des idées de repas sains, faciles et budget-friendly. Déjà, son titre parle de lui -même :

20140203-114747.jpg

Le principe de ce livre est de proposer diverses recettes à base de 5 ingrédients seulement, réalisables en une dizaine de minutes. Il s’agit essentiellement de salades mais on y trouve également des idées de wok, de soupes ou encore de desserts. Pour chaque recette, des variantes sont proposées, afin de tenir compte des éventuelles allergies, des contraintes budgétaires ou même diététiques. Bref, le livre idéal pour qui veut manger sain sans ruiner son portefeuille et/ou son emploi du temps donc pour Belle Ginette. Mais comme je suis incapable de respecter une recette à la lettre, il a quand même fallu que je rajoute mon grain de sel. En l’occurrence, mes feuilles de basilic et mon huile d’olive.

Concrètement, comment ça se passe ?

Eh bien, ça va très vite. Pour commencer, il faut réunir les ingrédients suivants :

– 250 gr de betteraves rouges déjà cuites. On en trouve emballées sous-vide au Delhaize pour un prix assez modique

– 1/2 cuiller à café de purée d’ail ou 1 gousse d’ail finement émincées (petit conseil : l’ail en purée est nettement plus digeste – on en trouve au Carrefour au rayon salade – un must-have dans le frigo)

– environ 50 gr de pignons de pin

– 100 gr de parmesan rapé

– 2 cuillers à soupe d‘huile d’olive

– 1 bonne poignée de feuilles (et branches ) de basilic  frais (en plan. B, si comme chez moi, vos pots de basilic finissent toujours par clamser après 3 jours, prévoyez du basilic surgelé)

– sel & poivre

20140203-114719.jpg

Ensuite, si vous l’être l’heureux(x)se propriétaire d’un petit mixeur de cuisine (pas le gros pour le plein de soupe), vous mettez tous ces ingrédients, hormis le sel & poivre, et vous mixez. Dans le genre facile, on ne fait pas mieux.

20140203-114710.jpg

Et voilà un petit pesto pour le moins alternatif, sain et léger qui se conserve 3/4 jours au frigo, à condition qu’il vous en reste à la fin de l’apéro. Ca se mange sans fin avec des grisinis, des chips de maïs Buggles ou alors, le top du top, des chips au vinaigre balsamique (Kettles, le paquet bleu ou Tyrell’s le paquet vert). Après l’apéro, on peut aussi le servir sur une tartine au fromage de chèvre ou à la ricotta. 20140203-114701.jpg

Et pour ne rien gâcher, sa couleur rose rehaussée par le vert du basilic donne un bon coup de peps dans l’assiette et dans les yeux 😉

Bon appétit et bon lundi !

2 réflexions sur “Du pesto rose

  1. Chère BG, où trouves-tu les bettraves rouges sous vide au del? Quel rayon?
    Fais nous vite d’autres propositions autour des bettraves rouges, j’adore ça aussi mais je ne sais pas comment les présenter.
    Maxi merci !
    La grande simone

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s