Une bonne raison pour bouder la bulle à verres

Fervente consommatrice de yaourts à la grenadine, soucieuse également de produire moins de déchets, particulièrement les plastiques qu’on ne peut pas mettre dans les sacs bleus (petit récap ), j’ai accumulé une myriade de petits pots en verre qui encombrent ma cuisine, déjà bien chargée.

Beaucoup de ces pots finissent dans la bulle à verres, quand le Beau Gino prend son courage à deux mains et nous débarrasse des cadavres de bouteilles  de vin jus de raisin fermenté qui attendent longtemps dans leur sac réutilisable.

Si vous êtes dans ce cas également, ne vous hâtez pas trop vite avant de botter le derrière de votre Gino/Ginette pour que la corvée de la bulle à verres soit accomplie.

En effet, ces petits pots de yaourts tout nus, tout propres cachent pleins de possibilités de DIY express.

Pour commencer, on se retrouve avec quelques pots à moitié propres, toujours étiqueté. Le lave-vaisselle est toujours très pratique pour faire partir les étiquettes, mais après, il ne faut pas s’étonner si votre machine tombe en rade ou si on retrouve la liste des ingrédients de son yaourt collée sur les dents d’une fourchette.

L'étiquette bien collante
L’étiquette bien collante

Pour enlever les étiquettes, il faut faire tremper les pots dans de l’eau bouillante avec un peu de liquide vaisselle pendant une demi-heure. Ensuite, racler le gros du papier et frotter le verre avec un tissu enduit d’éther (comme pour enlever les traces d’un sparadrap) … ça fonctionne aussi avec certains dissolvants. Si des traces subsistent, ou si on a pas d’éther, on peut aussi gratter la surface du verre avec un couteau (mais c’est  un peu chiant, sauf si on le fait en papotant avec une bonne bande de copines 😉 )

Avec des pots tout nus, tout propres, tout beaux … pleins de bonnes raisons de ne pas les jeter dans la bulles à verre :

des petits photophores tout mimis
des petits photophores tout mimis

° Avec un joli masking tape, sur les pots ou sur directement sur les bougies chauffe-plat. A Bruxelles, on trouve des chouettes rouleaux chez Schleiper, et à la Hulpe chez Koream, une caverne de petits trésors déco.

vite fait bien fait ... des petits photophores originaux
Yaourts, pesto, panade, tout y passe sauf la vinasse

° Avec du Twine Baker, cette ficelle retro, un simple petit noeud donne une touche surannée à une table …

IMG_0283

Recouvert d’un joli tissu ou d’un papier cellophane, les petits pots en verre peuvent faire office de pots à dragées pour une naissance, un baptême ou un anniversaire. On trouve de la ficelle Twine Baker chez Dille & Kamille, un magasin de zinzin rempli de petits et gros accessoires de cuisine et autres brols dont on a pas vraiment besoin, et que pourtant, on achète quand même (oui, j’avais besoin d’une mini râpe à fromage …)

Des petites boules à la place des dragées
Des petites boules à la place des dragées

° Les petits pots en verre donnent une touche « home made » à n’importe quel dessert sorti d’une boîte.  Avant l’arrivée des hôtes, on y met, au choix, de la glace, du riz au lait (avec des fruits rouge), de la danette chocolat avec des grains de café, et on réserve au frigo ou au surgel avant de servir. Evidemment, rien ni personne n’oblige de dire qu’un fabuleux riz au lait, fruits rouges et copeaux de chocolat blanc n’est pas fait maison. No questions, no lies …

IMG_0286
Une glace pain d’épices de chez Zizi et des éclats de meringue … plus chic que dans une coupe en plastoc

° Dans le même ordre d’idée, un petit velouté/consommé (une soupe quoi) servi en verrine avec l’apéro, ça vous débarrasse le frigo de la soupe du weekend/la veille et ça change du bol de crudités/sauce cocktail. Froide ou tiède, ça le fait (comme disent les jeunes) :

soupe tomates, gazpacho, soupe froide petits pois-menthe ... au gré des saisons et des envies
soupe tomates, gazpacho, soupe froide petits pois-menthe … au gré des saisons et des envies

° Et enfin, pour terminer cette liste non-exhaustive, finissons-en avec cette suprématie de la Mason Jarr grande star de Pinterest, servie à toutes les sauces et à toutes les pailles. Un bon vieux pot de yaourt ou de confiotte fera aussi bien l’affaire pour servir une limonade ou un cocktail. Parcontre la paille fait toute la différence. On en trouve des très chouettes sur internet ou, again, chez Koream.

image

Voilà déjà quelques idées pour limiter les A/R à la bulle et soutenir la consommation de yaourts (petit clin d’oeil reconnaissant à mon Beau Gino qui en a mangé près de 40 en vue d’une arrivée attendue 😉 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s