Le concombre n’est pas qu’un crudité …

… et le saumon n’a pas le monopole du gravlax*.

Il est vraiment déplorable que dans 99% des cas, le concombre se consomme cru.  Eté comme hiver, ce légume est la grande star des salades et autres verdures qui accompagnent toutes sortes de plats. Simplement coupé, sans aucune forme de procès avec une vulgaire vinaigrette … non, le concombre n’est pas gâté.

Sans compter que le concombre cru n’est pas un cadeau pour nos intestins, ballonnements et autres petits désagréments pas très glam font souvent suite à la dégustation de ce cucurbitacé ( j’adore ce mot !)

Alors maintenant je me lève et je dis : STOP ! Cessons cette injustice, cette ignorance et donnons l’occasion au concombre de, lui aussi, passer à la casserole. Pour ce faire, quoi de mieux qu’une petite recette de soupe verte, qui ravira les petits comme les grands. En outre, cette recette allie au concombre cuit un goût sucré-salé dit Gravlax, trop souvent associé uniquement au saumon. Le mariage de la moutarde, du miel et de l’aneth est un pur délice, qui s’accommode parfaitement avec de nombreux poissons et crustacés.

Pour faire une bonne soupe concombre gravlax, il vous faut :

– 2 concombres

– 1/2 litre de bouillon de poulet (un demi cube pour 500ml d’eau bouillante)

– quelques cuillers à soupe de crème fraîche allégée

– du miel

– de la moutarde

– de l’aneth

Après avoir mis sur un feux moyen une casserole/poêle avec un peu d’huile (d’olive).

1. Découper les concombres en tronçons, enlever les pépins puis découper en petits cubes

Image

 

Pas besoin de chicaner en coupant vos morceaux, ils finiront tous par être mixés à la fin

 

2. Balancer vos petits cubes dans la casserole/poêle bien chaude, en ajoutant un tout petit peu de sel (attention que le bouillon en apporte pas mal aussi) et du poivre. Laisser mijoter à feux moyen et remuer de temps en temps afin d’éviter que ça brûle. Pas d’inquiétude si certains morceaux brunissent légèrement (parcontre s’ils deviennent tout noirs, c’est pas bon signe)

Image

 

3. Préparer le bouillon (the easy way) : diluer un demi cube de bouillon de poule dans 500ml d’eau bouillante. Le conserver à proximité de la préparation

Image

 

 

4. Verser de temps en temps un peu de bouillon dans la préparation pour ramollir les cubes de concombre et éviter qu’ils ne brûlent. Il n’est pas nécessaire de tout mettre. La cuisson prend un bon 45 minutes. Le concombre est cuit quand il devient transparent. Comme on ne voit pas souvent de concombre cuit, voici un petit comparatif :

Image

 

5. Dernière étape : balancer dans le mixeur la préparation, 3 cuillers à soupe de crème allégée, 3 cuillers à café de miel, 1 cuiller à café de moutarde, tout plein d’Aneth, si besoin rajouter un peu de bouillon (mais attention à ce que la préparation ne soit pas trop liquide, sinon ce sera splotche comme on dit chez nous)

-> mixer, pulser, valdinguer, ya plus un seul morceau qui doit subsister.

Lors de cette dernière étape, il faut respecter un principe tout simple :  petit à petit. Cela veut dire que les mesures indiquées sont les mesures minimales. Après, chacun augmente la dose d’un ingrédient en fonction de son goût. 

 

et le résultat :

Image

 

A déguster chaud, tiède ou froid. En en entrée ou en apéro, dans des verrines, ça fait un malheur avec un petit morceau de saumon cru et quelques gouttes de sauce soja !

 

 

*gravlax :spécialité d’origine scandinave se compose de saumon frais mariné au sel, au sucre et à l’aneth -> sauce Ikea super bonne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s